Tout savoir sur le quartier des Hauts-du-Chazal de Besançon

Quartier des Hauts-du-Chazal à Besançon
Les Hauts-Du-Chazal est un nouveau quartier de Besançon qui se développe à l’ouest, entre l’hôpital Jean Minjoz et Chateaufarine.

En plein essor, c’est un quartier très prisé pour les investisseurs et les gens qui souhaitent se loger.

Hauts-du-Chazal : un emplacement intéressant

Situé proche de l’hôpital de Besançon, mais aussi de la zone commerciale du Chateaufarine, le quartier est très prisé pour sa facilité d’accès.

Ainsi, connecté au tramway il est aussi très simple de se déplacer en voiture puisqu’on peut accéder rapidement à la route de Dole qui mène à l’ouest de la ville (Saint-Vit, Franois, etc.) mais aussi au centre-ville bisontin.

De plus, sa proximité avec le centre hospitalier en fait un lieu de résidence privilégié pour le personnel hospitalier mais aussi pour les étudiants qui se retrouve alors très proche de leur lieu d’activité.

Histoire du quartier

Historiquement, le quartier est situé sur des terrains qui appartenaient pour l’essentiel à des exploitations agricoles.

Mais au début des années 80 la municipalité de Besançon a décidé d’utiliser ce site pour implanter le nouvel hôpital, le CHU Jean Minjoz, qui sera ouvert en 1983.

Concluant l’essai, la ville de Besançon va décider à la fin de l’année 1998 d’ouvrir une nouvelle zone d’aménagement concerté à côté de l’hôpital.

La nouvelle ZAC est fait donc un demi-kilomètre carré. Elle est constitué de logements, des entreprises, des commerces et des cabinets de médecine (analyse, imagerie médicale, etc.).

Le plan prévoit qu’en 2022 environ 1 200 logements seront disponibles, dont environ 20 % de logements sociaux à loyer modéré.

En complément, l'UFR des Sciences médicales pharmaceutiques se déplace progressivement et accueillera environ 4 000 étudiants, enseignants, chercheurs et personnels divers à l’horizon 2020 -2022.

A partir de 2019, la création d’un Institut de Formation des Personnels de Santé sera à l’étude.

La Vie au Hauts-Du-Chazal

Quartier des Hauts-du-Chazal à Besançon
L’avantage de ce nouveau quartier est de bénéficier de logements neuf (ou presque) et construits en tenant compte des dernières normes énergétiques en vigueur.

Ainsi, les habitations possèdent un bilan énergétique intéressant et sont plus abordables que d’autres logements du même type en raison de leur situation excentrée.

Les écoles et crèches sont proches et le quartier bénéficie d’un accès direct aux principaux commerces de la ville puisque la zone de Chateaufarine est située à côté.

Certains habitants des Hauts-du-Chazal vont même à pieds faire les magasins pour se dégourdir les jambes et faire du lèche vitrine.

L’accès au centre-ville est facilité grâce aux transports en commun (bus et tramway disponibles) et il est possible de rejoindre en quelques minutes les grands axes routiers (rocade, voie des Mercureaux boulevard et même autoroute A36).

Le quartier possède aussi une maison de retraite (Residalya), un hôtel Zenitude, une bibliothèque universitaire, un dentiste, un Crédit Agricole et de nombreux autres commerces et services.

Investir aux Hauts-du-Chazal à Besançon

Pour l’investisseur qui souhaite louer ou se loger, le quartier des Hauts-du-Chazal possède l’avantage du neuf à un prix plus contenu que dans d’autres endroits de Besançon (centre-ville, Chaprais, etc.).

Ainsi, les appartements sont aux dernières normes et sont généralement assez économes énergétiquement. Les parkings sont disponibles soit à proximité des immeubles soit directement sous l’immeuble.

L’avantage du quartier c’est donc la résidence de standing et la proximité avec le centre hospitalier.

Ainsi, si vous êtes étudiant en médecine ou si vous travaillez au CHU, vous tenez l’emplacement idéal à Besançon.

Mais, si vous ne travaillez pas près de l’hôpital, vous pourrez aussi apprécié l’accès facilité aux autres zones d’activité (Trépillot, Tilleroyes et Lafayette) ainsi qu’aux communes de l’ouest proche de Besançon (Franois, Serre-les-Sapins, Grandfontaine, Dannemarie-sur-Crête, Pouilley-Français, Saint-Vit ou encore Dampierre).

Un investissement rentable

Si vous envisager d’acheter pour louer, les Hauts-du-Chazal sont assez rentable. En effet, vous pouvez louer un appartement d’environ 45 m² (deux chambres) pour 550 euros en moyenne (prix constaté de la location en juin 2018).

L’achat d’un appartement de ce type vous coûtera environ 135 000 € hors frais de notaires.

On table donc sur une rentabilité d’environ 4,8 % largement supérieure à 4 %. Si l’on ajoute à cela le fait que l’appartement peut être quasiment neuf, on a aussi une garantie décennale qui permet de faire des économies sur les réparations et frais de copropriété.

Le seul inconvénient c’est d’avoir à faire à des collocations avec un turnover potentiellement plus important pour les étudiants.

Mais, si vous louez à un couple ou à une personne célibataire, alors vous aurez plus de stabilité.

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant de voir que beaucoup d’investisseurs sont intéressés par les Hauts-du-Chazal.

Trouver à appartement aux Hauts-du-Chazal

Pour trouver à appartement à acheter ou louer aux Hauts-du-Chazal, vous pouvez utiliser notre moteur de recherche et cibler la zone géographiquement.

Voici les liens directs pour acheter ou trouver un appartement en location à Besançon :


<< Retour à la liste des actualités