Besançon : quels sont les bons quartiers pour investir dans l'immobilier ?

Le marché de l'immobilier à Besançon a vécu une période de baisse assez importante ces dernières années. Bien que la tendance, ne semble pas tout à fait à la reprise, l'année 2016 est peut-être le dernier moment pour faire de bonnes affaires.

Nous allons voir dans cet article quels sont les quartiers les plus abordables, les plus recherchés et les plus « select ».

Table des matières

Evolution des prix ces dernières années

Les prix des logements (appartements et maisons) ont bien chuté ces dernières années à Besançon.

En utilisant les données de notre base de données, nous avons obtenus les graphiques qui suivent :

Prix moyen des maisons à Besançon en 2016
Evolution prix appartements moyen à Besançon 2016

 

Prix moyen des maisons à Besançon en 2016
Prix moyen des appartements à Besançon en 2016

 

Vous pouvez en apprendre plus en lisant cet article détaillé sur l'évolution des prix de l'immobilier à Besançon.

Les quartiers de Besançon et l'immobilier

Planoise

Quartier dit « chaud » de Besançon, Planoise compte plus de 20 000 habitants. Si les faits divers sont nombreux, il existe tout de même certains endroits très agréables.

Ainsi, il y a de bonnes affaires au rapport qualité / prix intéressant à l'ouest de Planoise (près de la petite commune d'Avanne et sur le secteur de Chateaufarine) et à l'est du quartier, près de Micropolis en direction de Beurre.

Sur ces deux localisations, vous pourrez trouver des appartements et parfois des maisons individuelles à un très bon prix pour Besançon.

Les bonnes affaires sont nombreuses et des appartements des années 80 et 90, en très bon état, peuvent partir à 1000€ du mètre carré. Un prix imbattable pour la capitale comtoise.

Saint-Ferjeux

Saint-Ferjeux se trouve à l'ouest de Besançon. C'est un quartier calme qui possède de grandes copropriétés aux appartements très abordables actuellement.

Pour un logement de 65m2 en état correct dans un immeuble bien entretenu, il faut compter environ 90 000€. Par contre, les garages sont encore très demandés et se négocient autour des 8 000 à 10 000€ suivant leur emplacement.

En raison de la proximité avec les écoles, transports en communs et commerces (place de la Bascule notamment), c'est un quartier dont les maisons individuelles sont très recherchées.

Les Chaprais

Après Panoise, les Chaprais est le quartier avec le plus d'habitants de Besançon. Le quartier est très bien situé car proche du centre-ville et de la gare Viotte.

D'ailleurs, on le découpe souvent par secteur : Les Cras situé au nord-est des Chaprais, Viotte et la Rotonde qui est plus proche du centre de Besançon au Sud.

Très bien situé, il est à la fois accessible en voiture et bien desservi par les transports en communs – y compris par le tram. Si vous avez des enfants qui étudient dans un lycée ou un collège, le quartier des Chaprais est aussi idéalement placé.

Compte tenu de ses nombreux avantages, il s'agit d'un quartier très recherché à Besançon. Ainsi, les prix sont à peine moins chers que ceux de la boucle.

Comptez donc dans les 160 000 à 190 000€ pour un appartement de 75 m² refait à neuf et un prix pouvant frôler les 300 000€ pour un bien de plus de 100 mètres carré dans une belle copropriété d'à peine 10 ans.

Centre-ville

Le centre-ville de Besançon est un peu moins recherché qu'il y a encore quelques années. Mais, les prix sont toujours les plus élevés sur la commune.

Ainsi, on retrouve des valeurs proches de celles enregistrées dans le quartier des Chaprais avec des biens autour des 2000€ du m².

Si vous êtes à la recherche de biens d'exceptions, c'est sans doute de ce côté qu'il faut chercher. Vous pourrez y dénicher des hôtels particuliers ou des « penthouses » (dernier étage avec ascenseur) si vous êtes patients.

Les vendeurs aussi sont souvent patients et la marge de négociation reste faible.

Saint-claude / Torcols

Saint-claude est le grand quartier du nord de Besançon. Il 'agit surtout d'un quartier résidentiel et on peut y trouver de nombreuses maisons individuelles et des appartements datant des années 60 et 70 aux plus récents.

Le quartier étant situé à l'écart du centre-ville, il est possible d'y trouver une maison à un prix encore attractif – comptez environ 2000€ / m².

Mais, fin 2016, les bonnes affaires risquent de disparaître, Saint-claude étant devenu assez recherché.

Orchamps et Palente

Orchamps, Palente et Saragosse sont des secteurs situés au nord-est de Besançon.

Les biens qu'on y trouve sont assez diversifiés avec des grandes barres d'immeubles et des petites maisons individuelles.

Avec un prix au mètre carré à un peu moins de 1800€ pour les appartements et les maisons, on est sur une base de prix très corrects pour Besançon. Mais attention, on est assez loin du centre-ville si le bien est situé à l'extrême est du quartier.

Battant

Quartier historique et populaire de Besançon, Battant se trouve à deux pas de la boucle. Avec l'augmentation des prix de l'immobilier, Battant est en passe de redevenir à la mode avec des prix qui augmentent un peu.

Cependant, il est peu probable qu'ils approchent ceux du centre-ville dans un avenir proche.

Heureusement, il est possible de faire encore de bonnes affaires avec des biens à rénover. Il est donc envisageable de négocier certains produits à 1600€ / m². Mais, en règle générale, il faudra plus compter sur du 1800 à 1900€ du mètre carré.

Montrapon – Montboucons - Fontaine écu

Véritable prolongement du quartier Battant, Montrapon surfe sur une bonne image et une grande surface qui permet une grande variété de biens disponibles : maisons, appartements petit et grands et même quelques terrains.

Le quartier est surtout constitué d'immeubles de faible hauteur (au sud) avec un secteur contenant plus de maisons au nord.

Les prix sont logiquement dans la moyenne avec un prix moyen de 1800€ le m² pour les appartements et 1900€ le m² pour les maisons.

Les Tilleroyes

Avec le secteur des Trépillots, les Tilleroyes constituent un bassin d'emploi très important pour la ville de Besançon.

Mais, en dehors de la zone industrielle des Trépillots le quartier possède de nombreuses maisons individuelles situées au nord-ouest de la ville.

En 2016, il est encore possible d'acquérir un terrain constructible aux Tilleroyes.

Les prix sont assez proches de ceux de Montrapons avec 1700€ à 1800€ du m² pour les appartements et un prix pouvant approcher les 1950 à 2000€ du m² pour une maison bien située.

Clairs Soleils / Vaite

Situé à l'est de la ville de Besançon, les Clairs Soleils est un petit quartier d'environ 3000 âmes.

Parmi les logements on y trouve de nombreux bâtiments HLM qui représentent à eux seuls plus de 400 logements.

Cette cité est encore jugée sensible mais elle en cours de réhabilitation par les autorités qui rasent d'anciens immeubles pour y construire des logements plus récents et mieux conçus.

Ainsi, petit à petit et au fil des années, les Clairs Soleils perdent leur mauvaise réputation. Il est donc possible d'y faire de bonnes affaires.

Grette – Butte

Malgré la présence de la cité Brulard (plus connues sous le nom des « 408 »), la Grette est un petit quartier très intéressant.

Idéalement situé à proximité du centre-ville, on y trouve des immeubles récents et surtout des petites habitations (maisons individuelles et pavillons). Il est très bien desservi par les transports en communs (le tram passe à proximité, rue Brulard) et il est possible d'y circuler facilement en voiture.

Comptez environ 1700€ du mètre carré pour un bien sur ce quartier en 2016.

Velotte

Placé tout au sud de la ville, le quartier de Velotte est peu accessible par les transports en communs. Situé au bord du Doubs, il s'agit pourtant de l'un des quartiers les plus prisés de la ville en raison de ses grands espaces verts et de la rivière qui lui donne un aspect campagnard.

C'est l'endroit idéal pour y dénicher une grande maison. Cependant, il faudra vous méfier des zones inondables dans ce quartier.

Il faudra parfois débourser 2200 à 2500€ du mètre carré pour une belle maison à Velotte.

Bregille

Situé sur les hauteurs de la ville à l'est, Bregille est - comme Velotte - un quartier cher de Besançon en raison de son grand nombre de villas et de pavillons.

Le quartier est par contre difficilement accessible via les transports en commun et il faut emprunter des petites routes pour y accéder en voiture.

Mais il offre quelques-unes des plus belles maisons de la ville qui sont, dans certains cas, disponibles à un prix raisonnable. Vous y trouverez aussi de nombreux logements récents proposant des appartements près de la zone d'activité des Près de Vaux.

C'est un quartier qui pourra prendre de la valeur dans les années à venir en raison de la réhabilitation de l'ancienne usine de la Rodhiacéta située sur la Z.A. Près de Vaux.

Hauts du Chazal

Les Hauts du Chazal est le quartier le plus récent de Besançon. Situé à l'ouest, proche de Planoise, il offre de nombreux appartements neufs et une proximité étroite avec le tramway qui le traverse de part en part.

Pour le moment peu habité (moins de 1000 habitants en 2016), le quartier est très animé en journée en raison de la proximité de la faculté de médecine et du CHU / hôpital Jean Minjoz.

Des petits commerces ouvrent régulièrement dans ce nouveau quartier et y acheter un bien est un pari sur l'avenir. Comptez 1900 à 2500€ du mètre carré pour un logement dans ce nouveau quartier bisontin qui compte exclusivement des produits neufs.

Où trouver des biens exceptionnels ?

Si vous cherchez un logement de standing avec des prestations exceptionnelles, il y a quelques adresses à connaître à Besançon :

  • Secteur du funiculaire à Bregille
  • La rue des Villas Bisontine
  • L'Avenue Villarceau

De façon plus sporadique, on trouve aussi des maisons impressionnantes dans d'autres quartiers comme Saint Ferjeux ou Saint Claude. Mais, c'est en sortant un peu de Besançon qu'on peut trouver de très grandes et belles villas (Pirey, Montfaucon, etc.).

Ainsi, il arrive de voir des maisons s'écouler pour plus d'un million d'euros !

Besançon : c'est le bon moment pour acheter

Compte tenu des possibilités offertes par la ville et ses quartiers, du marché de l'immobilier et de la possibilité d'emprunter à des taux très bas, on peut affirmer que c'est le bon moment pour acheter.

Ainsi, les prix ont baissé nettement ces dernières années et la tendance 2016 est à la stabilisation.

D'autre part, quelques quartiers sont en cours de transformation (la destruction de la cité des « 408 » interviendra en 2018, la zone d'activité Près de Vaux sera détruite, la caserne Vauban est en cours de réaménagement, etc.) ce qui pourrait faire remonter le marché à la hausse une fois les travaux terminés.

Il reste le quartier de Planoise - dont il faut toujours se méfier - qui pourra toujours convenir aux plus petits budgets.

Enfin, avec un taux d'emprunt inférieur à 2 % sur 25 ans, on aurait tort de se priver de « l'argent pas cher » que les banques nous proposent.

Vous pouvez consulter nos biens à vendre sur le site Internet :


<< Retour à la liste des actualités